LA DIVINE LITURGIE
de Notre Pere saint Jean Chrysostome

 

Prêtre : Béni soit notre Dieu, en tout temps, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Gloire à Toi, notre Dieu, gloire à Toi.
Roi céleste, Consolateur, Esprit de vérité, partout présent et remplissant l‘univers, trésor de grâces et donateur de vie, viens et demeure en nous, purifie-nous de tout péché, et sauve nos âmes, ô Dieu de bonté.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu‘il aime
Dieu, ouvre mes lèvres et ma bouche publira ta louange.
 


LA DIVINE LITURGIE
de Notre Père saint Jean Chrysostome

 


Prêtre ( traçant avec l‘Evangéliaire le signe de la Croix sur l‘autel, dit ):
Béni soit le règne du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.

Prêtre : En paix, prions le Seigneur.
Peuple : Pitié, Seigeur. ( ainsi après chaque invocation ).

Prêtre : Pour la paix qui vient d‘En-haut et pour le salut de nos âmes, prions le Seigneur.

- Pour la paix du monde entier, la prospérité des saintes Eglises de Dieu, et pour l‘union de tous, prions le Seigneur.


- Pour cette sainte église et pour ceux qui y pénètrent avec foi, respect et crainte de Dieu, prions le Seigneur.

- Pour le très saint Pontife universel N..,Pape de Rome, pour notre très saint évêque N.., pour le vénérable ordre des prêtres, des diacres dans le Christ, pour tout le clergé et le peuple, prions le Seignur.


- Pour cette ville, pour ce saint monastère, pour chaque ville et pays et pour les fidèles qui y habitent, prions le Seigneur.


- Pour la salubrité de l‘air et pour qu‘avec les fruits de la terre abondent les jours de paix, prions le Seigneur.

- Pour les navigateurs, les voyageurs, les malades, les personnes qui souffrent, les prisonniers, et pour leur salut, prions le Seigneur.

- Pour qu‘il nous libère de toute tristesse, colère et nécessité, prions le Seigneur.

- Protège-nous, sauve-nous, prends pitié de nous et garde-nous, ô Dieu, par Ta grâce.
- Faisant mémoire de notre très sainte, très pure, toute bénie et glorieuse Souveraine, Mère de Dieu et toujours Vierge Marie, ainsi que de tous les saints, confions-nous nous-mêmes, les uns les autres et toute notre vie au Christ notre Dieu.
Peuple : A Toi, Seigneur.

Prêtre : ( récite à voix basse ) Seigneur, notre Dieu, dont on ne saurait exprimer la puissance, ni concevoir la gloire, Toi, dont la miséricorde est infinie et l‘amour pour les hommes indicible, Maître, dans Ta compassion, jette un regard sur nous et sur cette sainte église, répands sur nous et sur ceux qui prient avec nous Ton abondante miséricorde et Tes largesses.
conclut à haute voix : Car c‘est à Toi que reviennent toute gloire, tout hommage et toute adoration, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.


PETITE ENTREE

Prêtre : ( récite à voix basse ) Maître et Seigneur, notre Dieu, qui as établi dans les cieux des choeurs et des armées d‘anges et d‘archanges pour le service de Ta majesté, fais que notre entrée soit aussi celle des saints anges qui, avec nous, servent et glorifient Ta bonté,
Car c‘est à Toi que convient toute gloire, tout hommage et toute adoration, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.


Prêtre : Bénie soit l‘entrée de tes saints, en tout temps, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Prêtre : ( traçant avec l‘Evangéliaire, qu‘il élève, le signe de la croix, dit ) Sagesse. Debout.
Peuple : Venez, adorons, prosternons-nous devant le Christ, Fils de Dieu, admirable dans les saints (le dimanche : ressuscité des morts), sauve-nous qui Te chantons : Alleluia !

Prêtre : ( dit à voix basse ) Dieu saint,
- qui habites parmi les bienheureux. Toi qu‘en une hymne trois fois sainte les Séraphins exaltent, les Chérubins glorifient et toutes les Puissances célestes adorent,

- Toi qui du néant à l‘être as fait passer toutes choses, créant l‘homme à Ton image et ressemblance et l‘ornant de tous Tes dons,
- Toi qui accordes sagesse et intelligence à qui Te le demande, qui ne méprises pas le pécheur, mais pour son salut, lui ménages pénitence,
- Toi qui nous donnes, à nous humbles et indignes serviteurs, de nous tenir à cette heure devant Ton glorieux et saint autel et de Te rendre l‘hommage et l‘adoration qui Te sont dus:
- Seigneur, recueille de nos lèvres à nous, pécheurs, l‘hymne trois fois sainte et visite- nous de Ta miséricorde. Pardonne-nous toute faute volontaire ou involontaire, sanctifie nos âmes et nos corps, et donne-nous de Te servir saintement tous les jours de notre vie, grâce aux prières de la sainte Mère de Dieu et de tous les saints en qui Tu as mis, de tout temps, Tes complaisances.
( dès la fin du dernier tropaire le prêtre dit à haute voix ): Car Tu es saint, ô notre Dieu, et nous te rendons gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.

Peuple : Dieu Saint, Saint Fort, Saint Immortel, prends pitié de nous ( 3 fois ).

Prêtre : Soyons attentifs.

Prêtre : Paix à tous.
Peuple : Et à votre esprit.

Lecteur : Prokimen, ton...
Prêtre : Sagesse.

Lecteur : Lecture de l‘épître du saint apôtre ....
Prêtre : Soyons attentifs.

( pendant la lecture de l‘Epître, le diacre encense l‘autel, l‘iconostase et le peuple ).
Prêtre : (dit à voix basse la prière de préparation à l‘Evangile) Fais briller dans nos coeurs, ô Maître qui nous aimes, l‘éternelle lumière de la divine sagesse et ouvre notre esprit à l‘intelligence des enseignements de Ton saint Evangile.
Inspire-nous la crainte de Tes commande-ments bienheureux afin que, réprimant en nous les désirs de la chair, nous commen-cions à vivre selon l‘esprit, orientant toutes nos pensées et tous nos actes vers Ton divin bon plaisir.
Car la lumière de nos âmes et de nos corps c‘est Toi, ô Christ notre Dieu: aussi Te rendons-nous gloire ainsi qu‘à Ton Père éternel et à Ton Esprit très saint, bien-faisant et vivifiant, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Prêtre : ( dit à la fin de l‘Epître au lecteur ) Paix à toi !
Peuple : Alleluia ( 3 fois )

Prêtre : Sagesse ! Debout. Ecoutons le saint Evangile.
Paix à tous.
Peuple : Et à votre esprit.

Prêtre : Lecture du saint Evangile selon saint .....
Peuple : Gloire à Toi, Seigneur, gloire à Toi.

Prêtre : Soyons attentifs.
Peuple : ( à la fin de l‘Evangile dit ): Gloire à Toi, Seigneur, gloire à Toi.

Prêtre : Disons tous de toute notre âme, de tout notre esprit, disons :
Peuple : Pitié, Seigneur.

Prêtre : Seigneur tout-puissant, Dieu de nos pères, nous T‘en prions, écoute et prends pitié.
Peuple : Pitié, Seigneur.

Prêtre : Prends pitié de nous, ô Dieu, dans Ton immense miséricorde, nous T‘en prions, écoute et prends pitié.
Peuple : Pitié, Seigneur. ( 3 fois )
Prêtre : Prions encore pour tout le peuple présent qui compte sur Ta magnifique et libérale miséricorde; pour ceux qui nous font du bien et pour tous les chrétiens.
Peuple : Pitié, Seigneur. ( 3 fois )

Prêtre : Prions pour les catéchumènes, afin que le Seigneur leur fasse miséricorde et qu‘Il leur enseigne la parole de vérité.
Peuple : Pitié, Seigneur. ( 3 fois )

( lorsque la liturgie est célébrée pour la santé, on dit ):
Prêtre : Prions encore pour obtenir vie, paix, santé et salut pour les serviteurs de Dieu N...qui attendent de Dieu grande et abondante miséricorde.
Peuple : Pitié, Seigneur. ( 3 fois )

( lorsque la liturgie est célébrée pour les défunts, on dit )
Prêtre : Prions encore pour le repos de l‘âme des défunts serviteurs de Dieu N... et N... pour que leur soit pardonnée toute faute, volontaire et involontaire.
Peuple : Pitié, Seigneur. ( 3 fois )

Prêtre : ( dit à voix basse ) : Seigneur, notre Dieu, daigne agréer la fervente supplication de Tes serviteurs. Prends pitié de nous dans Ta grande bonté. Comble-nous de Tes largesses, ainsi que tout Ton peuple qui se tient dans l‘attente de Ta surabondante miséricorde.
( à haute voix ) Car Tu es un Dieu de miséricorde et d‘amour, aussi Te rendons-nous gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.
Prêtre : Pour nous, les fidèles, encore et toujours, prions en paix le Seigneur.
Peuple : Pitié, Seigneur.

( Prière pour les fidèles: la seconde selection )
Prêtre : De nouveau, avec insistance, nous nous prosternons devant Toi, et nous Te supplions, ô Dieu bon et plein d‘amour pour nous. Daigne prendre en considération notre prière, purifie nos âmes et nos corps de toute souillure de la chair et de l‘esprit et donne-nous de nous tenir devant Ton autel d‘une manière qui ne T‘offense pas et qui ne soit pas pour nous un objet de condamnation.
Accorde aussi, ô Dieu, à ceux qui joignent leurs supplications aux nôtres, un accroissement de vie, de foi et d‘intelligence spirituelle. Fais que, Te servant toujours dans des sentiments de crainte et d‘amour, ils participent à Tes saints mystères sans encourir ni reproche ni châtiment, et rends-les dignes de Ton Royaume céleste.

Prêtre : ( dit à haute voix ) Afin que, protégés en tout temps par Ta puissance, nous Te rendions gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours, dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.

( On chante ou bien on dit : l‘Hymne des Chérubins )

Peuple : Nous qui, dans ce mystère, sommes l‘image des chérubins et qui, en l‘honneur de la vivifiante Trinité, chantons l‘hymne trois fois sainte, déposons tout souci du monde.
Prêtre : ( dit à voix basse ) O Roi de gloire, nul de ceux qui sont encore esclaves des désirs de la chair et de la volupté n‘est digne de venir à Toi, de s‘approcher de Toi et de Te servir; pour les Puissances célestes elles-mêmes, en effet, Te servir est chose grave et redoutable.
Et pourtant, en Ton indicible et incommensurable amour pour nous, Tu T‘es fait homme sans que Ta nature en soit ni altérée, ni mo-difiée et devenu notre grand-prêtre, Tu nous as communiqué le pouvoir d‘offrir ce sacrifice salutaire et non sanglant, ô Maître de toutes choses.
Car Toi seul, ô Seigneur notre Dieu, règnes sur le ciel et la terre. Toi, qui es assis sur le trône des Chérubins et qui es le Seigneur des Séraphins, Tu es aussi le Roi d‘Israël: Toi, qui es seul saint et qui reposes parmi les saints.
Je Te supplie donc, ô Toi qui seul es bon et prêt à secourir : daigne jeter les yeux sur le pécheur et l‘indigne serviteur que je suis, purifie mon âme et mon coeur des pensées mauvaises et rends-moi capable, par la vertu de Ton Saint-Esprit, après m‘avoir revêtu de la grâce du sacerdoce de me tenir à Ton saint autel pour y consacrer Ton Corps sacré et très pur et Ton précieux Sang.
Voici que je m‘approche de Toi, le front baissé : je T‘en supplie, ne détourne pas de moi Ton visage et ne me rejette pas du nombre de Tes enfants, mais permets que, tout pécheur et tout indigne serviteur que je suis, je T‘offre ces dons. En vérité, c‘est Toi qui offres et qui es offert, qui reçois et qui es distribué, ô Christ notre Dieu; aussi Te rendons-nous gloire ainsi qu‘à Ton Père éternel et à Ton très saint, bienfaisant et vivifiant Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
( Le prêtre encense l‘autel, l‘iconostase et le peuple ; embrasse l‘autel et s‘incline tourné vers le peuple ).

Prêtre : ( dit à voix basse ): O Dieu, purifie moi, pécheur, et prends pitié de moi.

Prêtre : (dit aussi à voix basse ): Elevez vos mains vers les choses saintes et bénissez le Seigneur.

GRANDE ENTREE

Prêtre : ( apporte les offrandes en disant ) Que le Seigneur se souvienne dans Son royaume du très saint Pontife universel N..,Pape de Rome, de notre très saint évêque N...,de l‘ordre sacré des prêtres, des diacres et des moines, des fondateurs et bienfaiteurs de cette sainte demeure, de vous tous et de tous les chrétiens, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

Peuple : Amen. Pour recevoir le Roi de l‘Univers, invisiblement escorté des légions angéliques, alleluia ( 3 fois )

Prêtre : ( Après avoir encensé le grand voile, il en recouvre les vases sacrés en disant à voix basse ): Le noble Joseph, ayant détaché de la croix Ton Corps très pur, L‘enveloppa d‘un linceul immaculé après L‘avoir oint d‘aromates et Le déposa dans un sépulcre neuf.

Prêtre : ( à haute voix ): Achevons notre prière au Seigneur.
Peuple : Pitié, Seigneur.
Prêtre : Pour les dons précieux qui ont été offerts, prions le Seigneur.
Peuple : Pitié, Seigneur.
Prêtre : ( à voix basse ) Seigneur, Dieu tout-puissant, seul Saint, qui accepte le sacrifice de louange de ceux qui T‘invoquent de tout leur coeur, accueille aus-si nos supplications, bien que nous soyons des pécheurs, porte-les à Ton saint autel et permets-nous de Te présenter ces dons et sacrifices spirituels pour nos péchés et les errements de ton peuple.
Rends-nous dignes de trouver grâce devant Toi, afin que notre sacrifice Te soit agréable: que Ton Esprit de bonté, source de grâce, repose sur nous, sur ces dons et sur Ton peuple tout entier.

( à haute voix ): Grâce aux miséricordes de Ton Fils unique avec lequel Tu es béni, ainsi que Ton Esprit très saint, bienfaisant et vivifiant, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

Peuple : Amen.

Prêtre : Paix à tous.
Peuple : Et à votre esprit.

Prêtre : Aimons-nous les uns les autres afin que dans l‘unité d‘esprit nous confessions :
Peuple : le Père, le Fils et le Saint-Esprit, Trinité consubstantielle et indivisible.

Prêtre : ( s‘inclinant devant l‘autel dit à voix basse ) Je T‘aimerai, Seigneur, Toi qui es ma force; le Seigneur est mon appui, Il est mon refuge.
( Puis il baise les saints dons. S‘il y a plusieurs prêtres concélébrants ils se donnent le baiser de paix, le plus élevé en dignité disant ):
Prêtre : Que le Christ soit parmi nous.
( et l‘autre répondant ):
Prêtre : Il est et Le sera.

Prêtre : Attention à la divine Sagesse !

C R E D O

( Tous ): Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre, de toutes les choses visibles et invisibles.
Et en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles. Lumière de lumière, Vrai Dieu de Vrai Dieu, engendré, non créé, consubstantiel au Père, par qui tout a été fait.
Qui, pour nous autres hommes et pour notre salut, est descendu des cieux, a pris chair par l‘opération du Saint-Esprit dans le sein de la Vierge Marie, et s‘est fait homme.
Il a aussi été crucifié pour nous sous Ponce Pilate, a souffert et a été enseveli.

Il est ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures. Il est monté au ciel, Il est assis à la droite du Père.
Et viendra de nouveau juger les vivants et les morts, et son règne n‘aura pas de fin.

Et au Saint-Esprit, Seigneur et vivificateur, qui procède du Père ( et du Fils ), qui est adoré et glorifié conjointement avec le Père et le Fils, qui a parlé par les prophètes.
Je crois en l‘Eglise une, sainte, catholique et apostolique.
Je confesse un seul baptême pour la rémission des péchés.
J‘attends la résurrection des morts et la vie du siècle à venir. Amen.

(Pendant la récitation du CREDO, le prêtre découvre les vases sacrés, et, tenant élevé au-dessus d‘eux le grand voile, il l‘agite d‘un mouvement continu jusuqu‘à :“Il est monté au ciel...“ )
Prêtre : Tenons-nous bien. Tenons-nous avec crainte. Veillons à offrir en paix la sainte offrande.
Peuple : Miséricorde de paix, Sacrifice de louange.

Prêtre : ( bénissant les fidèles, dit ): La grâce de Notre Seigneur Jésus-Christ, l‘amour de Dieu le Père et la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous. (2 Co.12/13)
Peuple : Et avec votre esprit.

Prêtre : Haut les coeurs.
Peuple : Nous les avons vers le Seigneur.



Prêtre : Rendons grâce au Seigneur.
Peuple : Il est juste et raisonnable d‘adorer le Père, le Fils et l‘Esprit-Saint, Trinité consubstantielle et indivisible.

Prêtre : ( à voix basse ): Il est digne et juste de Te célébrer, de Te louer, de Te rendre grâce et de T‘adorer en tout lieu de la domination.

Car Tu es un Dieu ineffable, incompréhen-sible, invisible, inaccessible, éternellement et immuablement subsistant, Toi, Ton Fils unique et Ton Esprit-Saint,
qui nous as amenés du néant à l‘être, nous as relevés après la chute et ne Te refuses pas à tout entreprendre pour nous ramener au ciel et nous faire don de Ton royaume futur.
Nous Te rendons grâce, ainsi qu‘à Ton Fils unique et à Ton Esprit-Saint, pour tous ces bienfaits, pour tous ceux qui sont connus de nous et pour ceux que nous ignorons, pour toutes les bénédictions, manifestes ou secrètes, répandues sur nous.
Nous Te rendons grâce aussi pour ce sacrifice que Tu veux bien recueillir de nos mains, Toi que servent des milliers d‘Archanges, des myriades d‘Anges, Chérubins et Séraphins aux six ailes, aux yeux innombrables, qui, dans leurs ascensions et leurs vols ( Ez. 1; Is.6/2-3 ),

( le prêtre fait le signe de croix avec l‘étoile sur la patène en disant à haute voix ) : chantent l‘hymne du triomphe, T‘acclamant, T‘implorant et disant :

Peuple : Saint, Saint, Saint est le Seigneur Sabaoth. Le ciel et la terre sont pleins de Ta gloire. Hosanna dans les cieux. Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna dans les cieux.

Prêtre : ( à voix basse ) Avec ces Puissances bien-heureuses, nous aussi, ô Maître qui nous aimes, nous nous écrions et nous disons :
Tu es Saint, infiniment Saint, Toi et Ton Fils unique et Ton Esprit-Saint.
Tu es Saint, infiniment Saint, Ta gloire est immense,
ô Toi qui as aimé le monde au point de livrer pour lui Ton Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne meure pas, mais ait la vie éternelle.
C’est Lui qui, étant venu et ayant entièrement accompli le dessein de la Providence pour nous, dans la nuit où Il fut livré, ou plutôt où Il se livra Lui-même pour la vie du monde, prit du pain dans ses saintes, très pures et innocentes mains et après avoir rendu grâce et béni ( ), l’ayant sanctifié et rompu, le donna à Ses disciples et apôtres en disant :


( à haute voix ) PRENEZ, MANGEZ, CECI EST MON CORPS, QUI POUR VOUS EST ROMPU EN REMISSION DES PECHES.

Peuple : AMEN.

Prêtre : ( à voix basse ): De même ( ), le calice, à la fin du repas, en disant :

( à haute voix ) BUVEZ-EN TOUS, CECI EST MON SANG, CELUI DE LA NOUVELLE ALLIANCE, RÉPANDU POUR VOUS ET POUR UN GRAND NOMBRE EN RÉ-MISSION DES PÉCHÉS.
Peuple : AMEN.

Prêtre : ( à voix basse ): Faites ceci en mémoire de Moi. (Lc.22/19 )
Prêtre : ( à voix basse ): Nous souvenant donc de ce commandement salutaire et de tous les mys-tères accomplis pour nous : la croix, le tom-beau, la résurrection au troisième jour, l‘as-cension au ciel, le règne à la droite du Père, le second et glorieux avènement à venir.

( avec les mains croisées, le prêtre prend la patène et le calice, les élèvent, et en faisant le signe de croix dit à haute voix ):
DE CE QUI EST TIEN NOUS T‘OFFRONS CE QUI EST TIEN, EN TOUT TEMPS ET POUR TOUTES CHOSES.
Peuple : Nous Te chantons, nous Te bénissons, nous Te rendons grâce, Seigneur, et nous Te prions, notre Dieu !

Prêtre : ( à voix basse ): Nous T‘offrons encore ce sacrifice spirituel et non sanglant. Nous T‘en prions, nous T‘en supplions, nous T‘en conjurons: fais descendre Ton Esprit-Saint sur nous et sur les dons ici présents (le prêtre montre l‘Agneau, et continue ) et fais de ce pain le Corps vénéré de Ton Christ (montre le Calice, et continue ) et de ce qui est dans ce Calice, le Sang précieux de Ton Christ.
En les changeant par la vertu de Ton Esprit-Saint (le prêtre bénit l‘Agneau et le Calice ) afin que ces saints dons aient pour effet de purifier l‘âme de ceux qui communieront, de remettre leurs péchés, de les faire entrer en participation du Saint-Esprit et en possession du royaume du ciel. Qu‘ils leur soient un titre à se pré-senter devant Toi et non point un sujet de jugement et condamnation.
Nous T‘offrons encore ce sacrifice spirituel pour ceux qui reposent dans la foi, pour les ancêtres, les pères, les patriarches, les prophètes, les apôtres, les prédicateurs, les évangélistes, les martyrs, les confesseurs les vierges et pour tous les justes qui sont morts dans la foi.
( à haute voix et en encensant les dons ):
Et surtout en l‘honneur de notre très sainte, très pure, toute bénie et glorieuse souveraine, Mère de Dieu et toujours Vierge, Marie.

Peuple : Il est vraiment digne de Te bénir, Mère de Dieu, toujours bienheureuse et toute immaculée Mère de notre Dieu. Plus véné-rable que les Chérubins et incomparablement plus glorieuse que les Séraphins, qui, sans perdre Ton intégrité, as enfanté le Verbe de Dieu, Toi qui es vraiment Mère de Dieu, nous Te magnifions.

Prêtre : ( à voix basse ): En l‘honneur de saint Jean Baptiste, prophète et précurseur, des saints glorieux et illustres Apôtres, de saint N.. dont nous célébrons la mémoire et de tous les saints; en considération de leurs prières regarde-nous favorablement, ô Dieu.

Souviens-Toi de tous ceux qui se sont endormis avec l‘espérance de l‘éternelle vie et donne-leur le repos dans le lieu où resplendit Ta face.
Seigneur, nous Te prions encore pour l‘épiscopat, pour ceux qui, d‘une façon correcte, ont prêché Ta parole de vérité, pour tous les prêtres, les diacres dans le Christ, pour le clergé tout entier.
Nous Te présentons encore cette offrande spirituelle pour tout l‘univers, pour l‘Eglise sainte, catholique et apostolique, pour les fidèles qui mènent une vie chaste et digne.
Accorde-nous, Seigneur, d‘être gouvernés dans la paix,“afin que nous menions une vie calme et paisible en toute piété et dignité“ ( 1.Tim. 2/2 )
Prêtre : ( à haute voix ): Seigneur, souviens-Toi en premier lieu du très saint Pontife universel N.., Pape de Rome, de notre très saint évêque N.., accorde-leur, par égard pour Tes saintes Eglises, de vivre longtemps encore en paix, pleins de vertu, d‘honneur et de santé et dispensant fidèlement Ta vérité.
Peuple : De tous et de toutes.

Prêtre : ( à voix basse ): Souviens-Toi, Seigneur, de cette cité que nous habitons, de toute ville, de tout pays et de ceux qui, dans la foi, y demeurent.
Souviens-Toi, Seigneur, de ceux qui sont sur mer, des voyageurs, des malades, des affligés, des prisonniers et de leur salut.
Souviens-Toi, Seigneur, des donateurs et des bienfaiteurs de Tes saintes églises, de ceux qui prennent soin des pauvres : sur nous tous fais descendre Tes miséricordes.
( Ici le prêtre se souvient des vivants et dit à haute voix ):
Et donne-nous de glorifier et d‘acclamer d‘une voix unanime et d‘un seul coeur Ton nom adorable et plein de majesté, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.

Prêtre : ( bénit le peuple avec la croix et dit ):Que les miséricordes de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ soient avec vous tous.
Peuple : Et avec votre esprit.

Prêtre : Ayant fait mémoire de tous les saints, encore et sans cesse prions en paix le Seigneur.
Peuple : Pitié, Seigneur.

Prêtre : Pour les précieux dons offerts et con-sacrés ici, prions le Seigneur.
Peuple : Pitié, Seigneur.

Prêtre : Pour que notre Dieu, plein de bonté à l‘égard des hommes, accueille notre offrande à Son saint céleste et mystique autel comme un parfum de spirituelle suavité et pour qu‘en retour Il nous accorde Sa divine grâce et le don du Saint-Esprit, prions.
Peuple : Pitié, Seigneur.


Prêtre : ( à voix basse ): Notre vie tout entière est à Toi et notre espoir en Toi, ô Maître qui nous aimes. Nous Te le demandons, nous T‘en prions, nous T‘en supplions : rends-nous digne de communier à Tes célestes et redoutables mystères, à cette sainte et mystique Table avec une conscience pure afin d‘y obtenir la rémission de nos péchés, le pardon de nos fautes, la participation du Saint-Esprit, l‘héritage du céleste royaume et que ce nous soit un gage de confiance auprès de Toi et non point une cause de jugement et de condamnation.
Prêtre : ( à haute voix ): Demandons au Seigneur que tout entier ce jour soit parfait, saint, paisible et sans péché.
Peuple : Accorde-le, Seigneur. ( la même reponse pour la suite )

Prêtre: Demandons au Seigneur un ange de paix, guide fidèle et gardien de nos âmes et de nos corps.

Prêtre: Demandons au Seigneur le pardon et la rémission de nos péchés et de nos transgressions.

Prêtre: Demandons au Seigneur ce qui est bon, utile à nos âmes, et la paix du monde.

Prêtre: Demandons au Seigneur de passer le reste de notre vie dans la paix et la pénitence.

Prêtre: Demandons au Seigneur que notre vie s‘achève chrétiennement, sans infirmité, sans reproche, dans le calme, et qu‘une sentence favorable nous soit rendue au redoutable tribunal du Christ.
Prêtre: Ayant demandé l‘unité de la foi et la participation du Saint-Esprit, confions-nous nous-même, puis les uns les autres, confions enfin notre vie tout entière au Christ notre Dieu.
Peuple : A Toi Seigneur.
Prêtre : Et rends-nous dignes, Seigneur, d‘oser, en toute confiance et sans crainte d‘être blâmés, T‘invoquer comme Père, Toi qui es le Dieu du ciel, et dire :

( TOUS ): Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd‘hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés, et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.
Prêtre : Car à Toi appartiennent le règne, la puissance et la gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.
Prêtre : Paix à tous.
Peuple : Et à votre esprit.
Prêtre : Inclinez vos têtes devant le Seigneur.
Peuple : Devant Toi, Seigneur.
Prêtre : ( à voix basse ): Nous Te rendons grâce, in-visible Roi : dans Ton infinie puissance Tu as tout créé, dans Ton immense miséricorde Tu as tout amené du néant à l‘existence. Du haut des cieux, ô Maître, jette les yeux sur ceux qui courbent leur front devant Toi, ce n‘est pas devant la chair et le sang qu‘ils s‘inclinent, mais c‘est devant Toi, ô Dieu redoutable.
Seigneur, partage entre nous tous ces dons, pour notre bonheur et selon nos besoins personnels. Sois en mer avec ceux qui naviguent, fais route avec les voyageurs, guéris les malades, ô Toi, le médecin des âmes et des corps.
( à haute voix ): Par la grâce, les miséricordes et l‘amour pour les hommes de Ton Fils unique, avec qui Tu es béni ainsi que Ton infiniment saint, bienfaisant et vivifiant Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.

Prêtre: (à voix basse) Seigneur Jésus-Christ, notre Dieu, regarde-nous du haut de Ta sainte demeure et du glorieux trône de Ton royaume;
viens nous sanctifier, Toi, qui sièges là-haut avec le Père et qui Te trouves ici même, avec nous, d‘une manière invisible.
Daigne, de Ta main puissante, nous donner en partage Ton Corps très pur et Ton précieux Sang, et par nous à tout le peuple.

Prêtre : (s‘inclinant , il dit à voix basse ) O Dieu, purifie-moi pécheur et aie pitié de moi.

Prêtre : ( dit à haute voix ) Soyons attentifs !

Prêtre : ( élevant le Corps du Christ, dit ) Aux saints les choses saintes !
Peuple : Un seul Saint, un seul Seigneur, Jésus le Christ, pour la gloire de Dieu le Père. Amen.


Prêtre : (rompt l‘agneau consacré et dit à mi-voix ) L‘agneau de Dieu est rompu et partagé, rompu et non point divisé, toujours mangé et jamais épuisé, sanctifiant ceux qui Le reçoivent en communion.

Prêtre : (dispose en forme de croix sur la patène les quatre fragments. Il prend la parcelle d‘en-haut, trace avec elle un signe de croix au-dessus du calice et l‘y laisse tomber en disant) Le calice de la foi se remplit avec l‘Esprit-Saint.

( Tous ): Je crois, Seigneur, et je confesse que Tu es en vérité le Christ, Fils du Dieu vivant, venu en ce monde sauver les pécheurs, dont je suis le premier.

Je crois aussi que ceci même est Ton Corps très pur et ceci Ton précieux Sang.
Je T‘en supplie donc : pends pitié de moi, pardonne-moi les fautes, volontaires et involontaires, que j‘ai commises par parole et par action, consciemment ou non. Permets-moi de communier à Tes saints mystères sans crainte d‘être condamné, pour en retirer la rémission de mes péchés et la vie éternelle.
A Ton mystique banquet, ô Fils de Dieu, fais-moi participer aujourd‘hui; je n‘en révélerai pas le secret à Tes ennemis, je ne Te donnerai pas le baiser de Judas, mais je m‘écrie avec le bon larron: “Souviens-Toi de moi, Seigneur, dans Ton royaume“( Lc.23/42 )


Qu‘elle ne tourne ni à ma condamnation ni à mon châtiment, cette communion à Tes saints mystères, Seigneur, mais à la guérison de mon âme et de mon corps. Amen.

Prêtre : ( prend une parcelle sacrée de l‘Agneau et communie en disant ) Je communie au Corps précieux et très saint de Notre Seigneur, Dieu et Sauveur, Jésus-Christ, pour la rémission de mes péchés et la vie éternelle.

Prêtre : ( il prend, ensuite, le calice et communie en disant ) Je communie au Sang précieux et sacré de Notre Seigneur, Dieu et Sauveur, Jésus-Christ, pour la rémission de mes péchés et la vie éternelle.

Ce que j‘ai touché de mes lèvres enlèvera mes iniquités et me purifiera de mes fautes. (Is. 6/7 )

Prêtre : (fait tomber dans le calice les parcelles consacrées et dit à voix basse ) Témoins de la Résurrection du Christ, adorons le Saint Seigneur Jésus qui seul est sans péché. Nous vénérons Ta Croix, ô Christ, nous chantons et glorifions Ta Résurrection; car Tu es notre Dieu, nous n‘en connaissons pas d‘autre. C‘est Ton nom que nous invoquons.
Venez, croyants, adorons tous la sainte Résurrection du Christ. Car voici que la Croix a apporté la joie au monde entier.
Bénissant en tout temps le Seigneur, nous chantons Sa Résurrection car ayant supporté la Croix pour nous, par la mort, Il a terrassé la mort.

Resplendis, resplendis, ô Nouvelle Jérusalem! Car la gloire du Seigneur a lui sur toi. Danse maintenant et réjouis-toi, Sion. Et Toi, Mère de Dieu, toute pure, sois exaltée dans la Ré-surrection de Celui que Tu as enfanté.
O Christ, grande et très sainte Pâque ! O Sa-gesse, Verbe et Puissance de Dieu ! Donne-nous de communier à Toi plus visiblement dans le jour sans crépuscule de ton Royaume.
Lave, Seigneur, par Ton Sang précieux et les prières de Tes saints, les péchés de ceux dont il a été fait mémoire ici.

Prêtre : ( avec le calice se tourne vers les fidèles en disant ) Avec la crainte de Dieu, avec foi et amour, approchez !
Peuple : Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur; le Seigneur est Dieu et Il nous est apparu.

Prêtre : ( En donnant la communion sous les deux espèces, le prêtre dit ) Le serviteur de Dieu reçoit le Corps sacré et précieux ainsi que le Sang du Christ Jésus, notre Seigneur, Sauveur et Dieu, pour la rémission de ses péchés et la vie éternelle.

Prêtre : ( La communion distribuée, le prêtre bénit le peuple en disant ) Sauve Ton peuple, ô Dieu, et bénis Ton héritage.

Peuple : ( dit le tropaire ou bien ce qui suit ): Nous avons vu la Lumière véritable, nous avons reçu l‘Esprit céleste, nous avons trouvé la vraie foi; adorons la Trinité invisible: car c‘est Elle qui nous a sauvés.


Prêtre: (remet le calice sur l‘autel, s‘incline et dit à voix basse) Sois exalté dans les cieux, ô Dieu, et que par toute la terre se répande Ta gloire ( Ps. 56/6 ).

Prêtre : (Prenant ensuite la patène et le calice, il dit d‘abord à voix basse ) Béni soit notre Dieu,- ( il se tourne vers les fidèles et dit à haute voix ): en tout temps, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen. ( suit le tropaire ou ce qui suit ): Que nos lèvres soient remplies de Ta louange, Seigneur, pour que nous chantions Ta gloire, car Tu nous as jugés dignes de participer à Tes saints, divins, immaculés et vivifiants mystères; confirme-nous dans Ta sainteté pour que, tout le jour, nous méditions Ta vérité? Alleluia, Alleluia, Alleluia.

Prêtre : Debout. De cette communion aux divins, sacrés, très purs, immortels, célestes, vivifiants et terribles mystères du Christ, remercions dignement le Seigneur.
Peuple : Pitié, Seigneur.

Prêtre : Protège-nous, sauve-nous, prends pitié de nous et garde-nous, ô Dieu, par Ta grâce.
Peuple : Pitié, Seigneur.

Prêtre : Ayant demandé que ce jour tout entier soit parfait, saint, paisible et sans péché, confions-nous nous-mêmes, les uns les autres et toute notre vie au Christ, notre Dieu.
Peuple : A Toi , Seigneur.
Prêtre : ( à voix basse ): Nous Te rendons grâce, ô Maître, Ami des hommes, qui combles de biens nos âmes, de nous avoir, aujourd‘hui encore, rendus dignes de Tes célestes et im-mortels Mystères.
Mets-nous tous sur le droit chemin, confirme-nous dans Ta crainte, veille sur notre vie, affermis nos pas, par les prières et les supplications de la glorieuse Mère de Dieu et toujours Vierge, Marie, et de tous les saints.

Prêtre : ( il trace avec l‘Evangéliaire un signe de croix sur l‘autel et dit à haute voix ): Car Tu es notre sanctification, et nous Te rendons gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.

Prêtre : Allons en paix.
Peuple : Au nom du Seigneur.

Prêtre : Prions le Seigneur.
Peuple : Pitié, Seigneur.

Prêtre : ( Le prêtre devant la porte royale dit à haute voix ) Seigneur, Toi qui bénis ceux qui Te bénissent et sanctifies ceux qui mettent leur confiance en Toi, sauve Ton peuple et bénis Ton héritage. Garde la plénitude de Ton Eglise; sanctifie ceux qui aiment la beauté de Ta maison et glorifie-les en retour par Ta divine puissance. Ne nous abandonne pas, nous qui espérons en Toi.
Donne la paix au monde, à Tes Eglises, aux prêtres et à tout Ton peuple.
Car “toute grâce et tout don parfait viennent d‘en haut et procèdent de Toi, Père des lumières“ ( Jc.1/17 ). Et nous Te rendons grâce et nous T‘adorons, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.

Peuple : Que le nom du Seigneur soit béni dès maintenant et à jamais. ( 3 fois )

Prêtre : ( devant l‘autel dit à voix basse ):Toi qui es l‘accomplissement de la Loi et des Prophètes, ô Christ notre Dieu, qui as pleinement accompli la mission confiée par le Père, remplis de joie et d‘allégresse nos coeurs en tout temps, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

Prêtre : ( bénit, ensuite, les fidèles en disant ) Que la bénédiction du Seigneur soit sur vous, par Sa grâce et Son amour pour les hommes, en tout temps maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.
Peuple : Amen.

Prêtre : Gloire à Toi, ô Christ notre Dieu, notre espérance, gloire à Toi.
Peuple : Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen. Seigneur, prends pitié, (3 fois ).
Père, donne ta bénédiction!



Prêtre : ( tourné vers les fidèles, donne le congé ) Que ( celui qui est ressuscité d‘entre les morts) le Christ, notre vrai Dieu, par les prières de Sa sainte Mère toute pure, des saints et illustres Apôtres, de notre saint Père Jean Chrysostome, des saints égaux aux apôtres, évangélisateurs des Slaves, Cyrille et Méthode, des saints et justes ancêtres de Dieu, Joachim et Anne, de saint N.. dont nous célébrons la mémoire et de tous les saints, qu‘Il ait pitié de nous et nous sauve, car Il est bon et ami des hommes.
Peuple : Amen.

Prêtre : Par l‘intercession de tous les saints Seigneur Jésus Christ, notre Dieu, prends pitié de nous.
Peuple : Amen.

Plovdiv,
En la fête de Pâuqes
le 05 mai 2002
 

Home