La fête des trois martyrs bulgares à Plovdiv

 

La commémoration des trois martyrs assomptionnistes bulgares a été l’occasion de toute une série d’initiatives visant à nous faire vivre une véritable communion spirituelle avec nos bienheureux. Une neuvaine de prière nous a introduits au fil des jours dans un climat de fête et de recueillement.
Cette année, nous avons eu la joie d’accueillir parmi nous le P. Iosif et le P. Catalin de Roumanie, accompagnés par le F. Gwénaël et quatre jeunes de la communauté de Margineni.

D’Italie, nous a rejoints le P. Giuliano, renouvelant ainsi le jumelage de fait qui lie depuis quelques années la communauté de Plovdiv à celle de Florence.
Les manifestations ont démarré avec une exposition consacrée à la période de la terreur communiste et réalisée à partir de la plaquette publiée en 2002 à l’occasion de la béatification de nos pères.
Le dimanche 11 novembre, nous avons célébré une liturgie solennelle, qui a vu la participation de nombreux paroissiens et en particulier des enfants du catéchisme.

Ces derniers ont lu des prières faisant appel à l’intercession de nos trois bienheureux martyrs et ont chanté l’hymne composée pour eux il y a cinq ans.

Les noms de Pavel, Kamen, Josaphat, et Evgueni (l’évêque passioniste fusillé en même temps que nos trois confrères et béatifié en 1998) ont retenti plusieurs fois dans l’église, tandis que leurs portraits étaient placés devant l’iconostase.

Après la liturgie, avec quelques dizaines de personnes, nous nous sommes acheminés vers le centre ville pour rejoindre le monument que des anciens élèves du collège français ‘St Augustin’ ont fait bâtir en l’honneur du P. Kamen Vitchev, leur inoubliable professeur.

Là, nous avons déposé des fleurs et allumé des bougies tout en nous recueillant dans la prière.
Dans l’après-midi des jeunes de la paroisse de Kuklen ainsi qu’un certain nombre de nos paroissiens ont pris part avec nous au temps d’adoration préparé par sœur Eugénia et Eynar, le jeune postulant de notre communauté.
Le mardi13 novembre, jour officiel de la fête, nous étions onze prêtres (dont neuf de l’Exarchat) à concélébrer la Divine Liturgie autour de notre évêque, Mgr Christo Proykov.

L’embrassement des reliques et une petite procession à l’extérieur de l’église ont conclu la célébration. Le climat de joie et de convivialité s’est prolongé autour d’un repas fraternel et a apporté la chaleur qui manquait au dehors.
Pendant le temps de son séjour, du 9 au 15 novembre, le père Giuliano Riccadonna nous a prêché une petite retraite spirituelle.

Le thème, évidemment, ne pouvait être que celui du martyre.
Merci à tous les frères qui nous ont écrit et qui se sont unis à nous dans la prière.

Que l’esprit de sainteté de nos trois martyrs puisse se répandre abondamment sur toute la famille assomptionniste.
P.C.

HOME