Graves inondations en Roumanie

 

Etendues d’eau à perte de vue. Villages entiers détruits par la furie des eaux. Gens désespérés, maisons écroulées, routes détruites, cultures englouties, cadavres d’animaux flottant à la dérive. Ce sont les images par lesquelles les chaînes roumaines de télévision ont ouvert leurs journaux, dernièrement. En grande partie, les eaux ayant inondé notamment les départements situés dans l’est du pays se sont retirées, en laissant derrière elles le désastre.
Un bilan des inondations les plus graves ayant touché la Roumanie ces 30 dernières années fait état de plus de 20 morts, 14.000 personnes évacuées, 600 localités affectées, dont plusieurs dizaines continuent d’être isolées suite à la destruction de certains ponts et chaussées, près de 2600 logements détruits et quelques milliers - endommagés. Les sinistrés ne sont pourtant pas seuls devant le malheur. Nombre de personnes publiques roumaines ou de simples anonymes, tout comme des compagnies et entreprises sont venues en aide à ces gens malheureux à travers des dons en argent ou en matériaux de construction. Les autorités, elles, leur assurent les biens de première nécessité et déploient des efforts pour remettre en service les réseaux d’alimentation en eau, gaz naturels et électricité. 


L’exécutif a alloué des fonds pour la réfection au plus vite de l’infrastructure: réhabilitation des voies ferrées et des routes nationales détruites, réfection des ponts. De nombreux pays, ainsi que des institutions internationales et ont offert leur soutien pour la reconstruction des zones sinistrées.

 

 

 

 

Home