21 novembre : le merci de nous, frères et soeurs de la Mission d’Orient, à notre Père fondateur

 

Le 21 novembre 2005, ce sera le 125è anniversaire de la naissance au ciel de notre vénérable fondateur le Père Emmanuel d’Alzon.

« La mission doit sa naissance à Pie IX. Léon XIII vient de la constituer définitivement. Au mois de juin 1862, lors du premier grand pèlerinage qui devait lancer le mouvement et devenir l'origine de tant de belles et magnifiques manifestations de foi, en cette audience solennelle où notre Père était si fier de présenter tant de prêtres dévoués ayant à leur tête leur savant évêque Mgr Plantier, le grand Pie IX s'adressant à notre vaillant fondateur lui dit au grand étonnement de tous : " Je bénis vos œuvres d'Orient et d'Occident ". Nous n'avions que deux maisons bien faibles en Occident et rien en Orient. Que voulait dire le Saint-Père? Une audience, accordée sans avoir été sollicitée, expliqua le lendemain le mystère. Le mouvement bulgare préoccupait sa Sainteté. Elle n'avait ni hommes ni argent pour la favoriser, il désignait le P. d'Alzon…
P. François PICARD
Notes sur la Mission d'Orient, 1896 »


L’histoire de la naissance de la mission d’Orient nous dit beaucoup de choses sur la largeur d’esprit de notre fondateur.
Il n’avait pas l’intention de fonder une mission en Orient et de s’engager avec sa petite Congrégation dans la grande cause de l’unité de l’Eglise. A permettre la réalisation de la « mission d’Orient » il y a eu, a l’origine, la disponibilité à accueillir la parole d’un « Autre », qui mettait en discussion « sa parole ».
Le père d’Alzon a eu le courage et l’humilité de se laisser interpeller par la réalité.

Il a su reconnaître dans les paroles de Pie IX, la volonté de Dieu sur sa vie.
Dans nos réalités de vie Dieu est présent et nous parle, nous interpelle. Il faut savoir « écouter » et se laisser travailler par « Sa parole ».
Plusieurs fois nous, frères et sœurs de l’Assomption, avons été invités à revenir aux sources, aux origines de nos familles religieuses.
A l’origine de tout, il y a certainement l’exemple de vie de notre père fondateur.
Comme fils et filles spirituels, nous voulons mettre en pratique son exemple, et avec la même ouverture d’esprit, nous voulons continuer a réaliser le dessin d’amour que le Seigneur a confié à l’Assomption en Orient.
En remerciant le Seigneur pour la paternité spirituelle du père d’Alzon, nous le prions aussi, à travers les paroles de Saint Pie IX, de continuer à bénir nos « œuvres d'Orient et d'Occident »
Bonne fête à tous les frères et les sœurs de l’Assomption
Fraternellement

La communauté des pères et des sœurs de Plovdiv

 

Home