13 novembre, fête de nos trois martyrs bulgares assomptionnistes  

  Font (+) |  Font (-)

   Comme chaque année, la fête de nos trois martyrs bulgares est une occasion de s’arrêter pour réfléchir sur l’héritage qu’ils ont laissé non seulement à ceux qui sont appelés à travailler aujourd’hui à la Mission d’Orient, mais aussi à chaque frère et sœur de notre famille assomptionniste.
   Garder la mémoire, signifie rendre présents parmi nous ces frères que l’Église, à travers leur béatification, considère comme un don pour toute la chrétienté.

   Les prier, invoquer leur intercession nous permet de recevoir le soutien spirituel nécessaire pour faire vivre le Christ en nous et autour de nous.
Kamen Vitchev, Pavel Djidjov, et Josaphat Chichkov nous obligent à élargir nos horizons.

   Nous faisons partie d’une réalité bien plus grande que celle accessible par les yeux.

   En effet, c’est la réalité invisible que nous permet de comprendre le sens de nos actions quotidiennes.

   Cela signifie que garder le souvenir en nous de nos trois martyrs nous aide à mieux comprendre à la fois nous-mêmes et le martyr (c’est-à-dire le témoignage) que le Seigneur nous appelle à donner aujourd’hui comme frères  sœurs et laïcs  de l’Assomption.
   Un prête philosophe russe mort dans les camps de concentration durant la période stalinienne, Pavel Florensky, nous décrit la réalité invisible de cette façon :

 

« …le monde spirituel, l’invisible, n’est pas loin de nous : il nous entoure comme si nous étions au fond d’un océan et que nous nous noyions dans l’océan lumineux de la grâce. Pourtant par manque d’habitude ou à cause de notre immaturité, nous ne percevons pas ce royaume de lumière. » (P. Florensky, « La perspective inversée suivi de l’iconostase », Editions L’Age de l’homme, Lausanne, p.139)


   Que nos trois martyrs bulgares assomptionnistes nous aident à entrer dans cet océan de lumière et de grâce.
   Cette année, nous, frères et sœurs qui sommes à Plovdiv, fêterons nos bienheureux martyrs avec un triduum de prière, les jeudi 10, vendredi 11 et samedi 12 novembre.

   Le jeudi 10 sera consacré à la mémoire de Josaphat Chichkov, le vendredi 11 à celle de Pavel Djidjov et le samedi 12 à Kamen Vitchev.

   Le dimanche 13 novembre est prévue une célébration solennelle avec notre Exarque, Mgr Christo Proykov. La célébration sera animée par la présence des enfants des paroisses de Plovdiv et de Kuklen.

 

   Bonne fête à vous tous, frères sœurs, laïcs et amis de l’assomption.

  En ce moment privilégié, nous vous porterons de façon spéciale dans nos prières.
 

   Plusieurs frères et sœurs liés à la Mission d’Orient ont été appelés cette année à assumer de grandes responsabilités à l’Assomption.

   Nous pensons en particulier au P. Benoît Grière, ancien Provincial de France et nouveau Père Général, mais aussi à sœur Felicia, ancienne Provinciale de Roumanie et nouvelle Mère Générale des sœurs Oblates, et à sœur Monica Ante, Econome Provinciale de Roumanie et maintenant Econome Générale des sœurs Oblates.

   Une pensée aussi pour le P. Michel Kubler, nouveau Directeur du Centre ‘St Pierre – St André’ de Bucarest et délégué pour la Mission d’Orient et au nouveau père Provincial de France, Benoît Gschwind, appelé à découvrir la Mission d’Orient dans toute sa riche diversité.

  

   Que le soutien de nos trois martyrs nous aide tous à faire advenir le Règne de Dieu à l’Assomption et dans le monde.
   Bonne fête du 13 novembre.
 

 

 

 

La communauté de Plovdiv

HOME